" En harmonie, je vis avec la fibromyalgie. "

 

 

NOTRE MISSION

ornement
Contribuer à l'amélioration de la qualité de vie
des personnes atteintes de la fibromyalgie.
 

 


 

ornementSensibiliser l'entourage des personnes atteintes ainsi que le grand public en général y compris les professionnels de la santé et des services sociaux, à la maladie de la fibromyalgie ainsi qu'aux besoins des personnes atteintes.

Services

past_02

Point de rencontre pour entendre des témoignages et partager nos expériences face à la fibromyalgie.

Voir

Past_03

Partage d'informations avec d'autres organismes
( ACEF, CAAP, Centre femmes )

Voir

Past_01

Aquaforme
Méthode lebed
Vie-active

Voir

Actualité

Facebook

EST CE QUE VOTRE PAGE EST ACTIVE CAR JE VOIS RIEN ??? ... See MoreSee Less

je crois avoir la fibromyalgie, je suis tres tres fatiqué, je n`ai aucune énergie pour prendre soin de la maison et les repas.je domirais tout le temps. je fais l`apné du sommeil, j`ai mon CPAP depuis presque 5 mois et il n`a aucun changement pour mon énergie. Est-qu`il y a des réunions ou des comités à Thetford Mines. J `attends de vos nouvelles. Merci à l`avance. ... See MoreSee Less

bonjour, je suis julie kerespars dit pipit, j'ai un site , un groupe : mon amie s'appelle fatigue chronique, la maladie dans tous ces états, je voudrais recevoir vos articles du blogueAFRCA que je trouve très intéressant et rester en contact avec vous. merci d'avance ... See MoreSee Less

Que se passe t il avec cette page?....J en aurait tu manquer un bout?... ... See MoreSee Less

Merci de partager en masse pour soutenir notre cause merci <3

www.facebook.com/fibrosensibilisation/photos/a.1377334425907031.1073741828.1377333229240484/13918... ... See MoreSee Less

Merci de partager en grand nombre pour soutenir notre cause
www.facebook.com/fibrosensibilisation/

La fibromyalgie est une maladie chronique caractérisée par une sensation de douleur générale diffuse dans les muscles, ligaments et tendons. Elle est également caractérisée par sentiment de fatigue profonde.

La douleur est ressentie comme diffuse. Elle est souvent décrite comme une douleur lancinante, de sensation de brûlure, de tiraillements, de picotement ou de fourmillement et ce, de la tête aux pieds. Aiguë à certains moments, elle peut passer d’un endroit à l’autre et devenir plus intense dans les parties du corps les plus utilisées.

Selon les personnes atteintes, la douleur peut être suffisamment forte pour devenir invalidante ,entraver les tâches quotidiennes ou n’être qu’un léger inconfort. Elle peut aussi avoir des phases de rémission.

La fatigue varie d’un sentiment de lassitude à un épuisement total. Elle est peut être aussi intermittente. Parfois, les personnes atteintes se sentent vidées de toute énergie; elles ont momentanément perdu toutes leurs forces.

Qui atteint-elle?

La fibromyalgie est une affection courante, aussi répandue que les rhumatismes articulaires et elle peut même être plus douloureuse. 85% des malades sont des femmes. Les hommes sont moins souvent atteints. La maladie se retrouve aussi chez les jeunes mais rarement chez les enfants.

Elle touche de 3 à 5 % de la population des pays industrialisés.

Il y a environ 900 000 personnes qui ont le diagnostic de fibromyalgie au Canada soit, environ 1 personne sur 30.

Le nom « fibromyalgie » vient de « fibro » qui veut dire tissu fibreux (comme les tendons et ligaments), « my » qui veut dire muscles et « algie » qui veut dire « douleur ». Bien qu’appelée fibrosite pendant plusieurs années, fibromyalgie est maintenant le nom que l’on préfère

Les symptômes

La fibromyalgie comprend un ensemble de symptômes (SMF). Outre la douleur et la fatigue, il y a souvent :

Un sommeil non reposant : fatigue et raideurs au lever.

Des maux de tête ou des migraines.

Des troubles digestifs, diarrhées et/ou constipation, ballonnements et/ou nausées.

Des troubles génito-urinaires.

Des états dépressifs ou d’anxiété. Ces états sont plus souvent la conséquence que la cause de la fibromyalgie.

Mais on peut également voir se manifester :

Sécheresse oculaire.
Intolérance au froid.
Douleurs au visage.
Spasmes musculaires.
Engourdissements et/ou fourmillements dans les membres.
Picotements de la peau.
Sensations d’enflures.
Douleurs thoraciques
Troubles vasculaires.
Difficultés de concentration.
Trous de mémoire.
Envie fréquente d’uriner.
Jambes sans repos.
Dépression

Beaucoup de personnes sont, en outre, très sensibles aux changements météorologiques, à la fumée, aux bruits, à la lumière, au froid, aux courants d’air.

Ces symptômes peuvent être aggravés par le stress, les émotions, par un manque d’activités physiques ou par un travail trop contraignant.

Fibromyalgie et l'homme

Différences cliniques de la fibromyalgie entre les hommes et les femmes

Il existe des différences entre les hommes et les femmes quand il s'agit de la manifestation de la fibromyalgie. Il s'agit notamment du niveau de dysautonomie et l'interaction entre les systèmes nerveux sympathique et parasympathique du changement postural avec le rythme cardiaque variabilité.

Une étude récente montre que les hommes atteints de fibromyalgie au repos ont une sur-activité du système sympathique alors que leur système parasympathique est déficient.

Les Patients de sexe masculin, alors que leur posture est modifiée, montrent une réponse sympathique et vagal anormal ,et Cela pourrait conduire à des déséquilibres créés en raison des changements de posture.

Le sous-diagnostic chez les hommes atteints de fibromyalgie

la fibromyalgie est difficile à diagnostiquer chez les hommes, la condition est largement méconnue et sous-diagnostiquée chez les hommes.

Une étude récente dans le Journal "arthrite" a révélé un sous-diagnostic de La fibromyalgie chez les hommes.

Les chercheurs ont examiné des adultes dans le comté d'Olmsted, Minnesota, qui pourrait avoir la fibromyalgie. Sur l'utilisation des critères de l'American College of Rheumatology pour le diagnostic, il a été constaté que près de 6,4% avait défini la fibromyalgie alors que les chiffres officiels sont autour de 3% ou moins, de nombreux cas donc ne sont pas diagnostiqués.

L'étude a également montré que les symptômes correspondant à la fibromyalgie sont vus dans plus d'hommes non diagnostiquées avec la fibromyalgie par rapport aux femmes. Ainsi, le diagnostic est manqué vingt fois chez les hommes contrairement à trois fois chez les femmes

Les hommes souffrant de fibromyalgie et l'utilisation des soins de santé

l'utilisation des soins de santé est plus élevée chez ceux souffrant de fibromyalgie. La maladie étant perçue comme une indication psychologique fait demander de l'aide dans l'embarras avec des craintes de ne pas être pris au sérieux.

Chez les hommes, les craintes communes concernant l'utilisation des soins de santé signifie «être perçu un pleurnicheur», négligé ou utilisé comme un animal de laboratoire, étant frustré de ne pas trouver un auditeur sympathique et ne pas avoir un véritable remède.

Les barrières de perception font que les hommes atteints de fibromyalgie attendent plus longtemps que les femmes avant un traitement dans une clinique spécialisée est obtenue.

Quels sont les causes?

Ce syndrome est souvent déclenché par une expérience traumatisante (un choc physique ou émotionnel), une chute, un accident, une infection, une intervention chirurgicale, un accouchement et parfois, il est sans cause apparente.

Il y a une baisse de la sérotonine dans le liquide céphalo-rachidien. La sérotonine est un neurotransmetteur dans le système nerveux central qui joue plusieurs rôles dans les systèmes de la douleur, de l’humeur, du système intestinal, etc.

Il y a également une baisse de la noradrénaline dans le liquide céphalo-rachidien. La noradrénaline est aussi un neurotransmetteur qui joue sur le réveil, le sommeil et la douleur.

Il y a une augmentation de la substance P. La substance P est un neurotransmetteur impliqué dans le phénomène de la douleur. Une augmentation de celle-ci entraîne une augmentation des réponses à des stimulations douloureuses.

Les traitements actuels

Le traitement de la fibromyalgie vise à réduire la douleur et à améliorer le sommeil. Ce sont les symptômes qui sont traités, plutôt que l’affection car a se jour il n'y a aucun traitement qui guérie la fibromyalgie

Ce sont les antidépresseurs tricycliques qui sont le plus souvent prescrits en dose beaucoup plus faibles que pour traiter la dépression. Dans certains cas, ces médicaments atténuent la douleur et améliorent le sommeil. Dans d’autres cas, ils semblent sans effet bénéfique.

Le traitement disponible le plus efficace jusqu’à maintenant, consiste en une combinaison de quatre méthodes majeures : Les médicaments, l’exercice, la thérapie physique et le contrôle mental.

Autres traitements

L’exercice : Celle-ci aide à soulager la douleur et empêche les muscles de s’affaiblir. Le secret est de trouver le juste milieu entre trop d’activité (ce qui risque de forcer les muscles endoloris) et pas suffisamment d’activité (ce qui peut accroitre la douleur et la raideur et aboutir à une plus grande faiblesse musculaire).

Les étirements : Les muscles sont souvent raides et tendus. Un simple programme d’étirements quotidien les aidera à devenir flexibles.

La chaleur : L’application de la chaleur favorise le relâchement des muscles et soulage la douleur.

La massothérapie.

L’acupuncture.

L’ostéopathie.

Apprendre à vivre avec la fibromyalgie n’est pas toujours facile; cela implique des changements dans votre conception des choses autant que dans votre vie quotidienne. Prenez votre temps à apprendre ce que votre corps vous permet de faire sans provoquer une crise aiguë. Vous pourrez alors organiser votre vie de manière à en tirer les plus grandes satisfactions.

La majorité des personnes souffrant de fibromyalgie souffrent d'intimidation de leurs proches , pour réussir à stopper les jugements c'est d'informer la population et de les renseigner sur cette pathologie encore mal connue .

CONSEILS

Prendre des marches 15-30 minutes au grand air.

Faire des exercices légers et/ou des étirements (yoga, tai-chi).

Prendre des bains chauds avec des huiles essentielles : eucalyptus ou lavande.

Mettre de la chaleur sur les endroits endoloris avec un coussin chauffant électrique.

Bien s’hydrater : boire beaucoup d’eau, 1 à 2 litres par jour.

Éviter l’alcool, tabac, drogues le plus possible.

Écouter musique douce, lecture positive, séries d’humours.

Faire de la méditation, technique de relaxation et de respiration.

Ne jamais négliger le sommeil. Prendre des périodes de repos durant le jour.

Si vous travaillez ou allez dans un endroit climatisé, couvrez-vous d’un chandail ou d'une veste.

Apprendre à reconnaitre et à respecter ses limites est aussi très important.

Évitez les fruits acides tels que : kiwis, fraises, citrons, pamplemousses, oranges, limettes. La maladie développe déjà un surplus d’acidité.

Protégez votre système digestif et prenez toujours vos médicaments avec de la nourriture.

Avoir le plus possible une alimentation équilibrée.

Évites les épices, diminuer ou supprimer le sucre et le café.

12 mai journée mondiale de la fibromyalgie
Campagne de sensibilisation fibromyalgie fibromyalgia
www.facebook.com/fibrosensibilisation/?ref=bookmarks

À venir

aucun événement

box_01

box_02

Merci à nos partenaires

logo_mantrapharma Ville_de_Sainte-Marie mecanique_industrielle_equipement_telescopique_nacelle


Caisse_Nouvelle-Beauce_logo_2coul

header_logo-familiprix

fondation le crépuscule

macpicard-marc-picard-portrait

mparadis

Process_aspx

CISSS-Chaudiere-Appalaches